La mort con du jour...

Publié le par Ellys

HARARE (AFP) - Une Zimbabwéenne est morte électrocutée et son amant a eu les mains brûlées en faisant l'amour dans le local d'un transformateur électrique à Bulawayo, deuxième ville du pays, selon l'agence New Ziana.

La femme "apparemment une prostituée, a été électrocutée en ayant des rapports intimes avec son ami", selon un témoin cité par l'agence officielle zimbabwéenne.

 

Owen Phiri a raconté qu'il avait entendu une forte explosion venant du transformateur et "couru pour voir ce qui se passait".

 

Des hurlements provenant du local, ce témoin a ouvert la porte et découvert la femme grièvement brûlée, mais encore en vie. Elle est décédée peu après.

 

Son partenaire, âgé de 21 ans, a été légèrement brûlé aux mains et emmené au poste de police pour être interrogé, tandis que des électriciens de la compagnie nationale d'électricité (ZESA) inspectaient les dégâts causés au transformateur.

 

Il y a trois ans, un vigile avait également été électrocuté en ayant des rapports sexuels avec une prostituée dans un transformateur à Chitungwiza (25 km au sud-est de Harare).

----------------------------------------

Faut être un peu con en même temps pour aller s'envoyer en l'air dans un tranformateur électrique...

Publié dans Point de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

invité 09/08/2007 23:59

C'est un coup de foudre. Entre eux le courant passait bien !

Ellys 17/08/2005 14:43

Absolument ! Voilà qui pourrait être utilisé pour la prochaine campagne pour le port de préservatif ! :)

2ligne 17/08/2005 10:52

D'où l'interêt d'utiliser un preservatif qui est , je le rappelle, non-conducteur

Ellys 15/08/2005 11:59

Effectivement pour une mort con c'est une mort con... Les éléphants se marrent encore...

Aliensflower 14/08/2005 15:22

Y en a qui aime prendre des risques...