Les voitures nous parlent

Publié le par Ellys

Vendredi 02 septembre 2005, 15h20
Le troisième constructeur automobile japonais, Honda, a dévoilé vendredi un ensemble de nouvelles technologies qui permettent aux motos et voitures de se parler pour éviter de se rentrer dedans.

Le système permet par exemple aux motards de recevoir sous forme visuelle et sonore, via leur casque, des informations sur la position des autres véhicules et leur vitesse, grâce à l'installation sur le deux-roues de caméras, radars, et modules de communications sans fil.

Parallèlement, les automobilistes peuvent être avertis de la présence d'une moto ou d'une voiture dans les parages, par différents systèmes d'alertes, dont un vibreur dans les pédales de frein et d'accélérateur.

Le système ne fonctionne parfaitement qu'entre véhicules équipés de ce système.

Honda a également présenté un service d'assistance. En cas de problème, le conducteur peut établir une liaison audio-vidéo en direct avec un centre d'alerte.

Ces équipements et systèmes très avancés, qui font partie de ce que l'on nomme communément "ITS" (système de transport intelligent), sont pour le moment à l'état de prototype. Leur développement s'incrit dans le cadre de vastes projets de recherches fortement soutenus par le gouvernement dans le but de faciliter la conduite et de réduire le nombre d'accidents sur les routes.

Honda, ainsi que ses principaux concurrents, Toyota et Nissan, sont parmi les plus en pointe dans ce domaine au niveau mondial. Ils proposent déjà commercialement plusieurs systèmes basiques s'inscrivant dans le même objectif (radioguidage en 3D, détection des embouteillages, créneau semi-automatique, vision nocturne, appels d'urgence, caméras arrières en guise de rétroviseur).

 

Publié dans Point de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article