Le voleur de petites culottes

Publié le par Ellys

TRURO, Grande-Bretagne (AP) - Un Britannique qui s'introduisait dans des maisons pour dérober des sous-vêtements féminins dans les îles Sorlingues, au sud-ouest de l'Angleterre, a été banni du petit archipel pour sept ans.

Andrew Stephan, 42 ans, a été condamné lundi à 150 heures de travaux d'intérêt général pour chacun des dix chefs d'inculpation pour vol pour lesquels il a plaidé coupable le mois dernier, et à payer plus de 1.000 livres (1.400 euros).

Le juge Paul Darlow lui a interdit de se rendre dans les îles Sorlingues, au large de la pointe sud-ouest de l'Angleterre, pendant sept ans.

Stephan avait volé 160 petites culottes et des gadgets sexuels dans des maisons de la principale île de l'archipel, St. Mary's, où la délinquance est rare et où les portes ne sont habituellement pas fermées à clé.

En rendant son verdict, le juge a estimé que le prévenu avait ébranlé la confiance régnant dans la population insulaire.

Publié dans Point de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article